Trouver la meilleure solution

Ecrit par le 25 jan 2014 | 0 commentaires

Quand on rencontre un bébé atypique, il faut s’adapter et ne pas chercher à obtenir à tout prix la fameuse position physiologique.
S’adapter à chaque bébé, à chaque dyade parent-bébé aussi, je trouve que c’est primordial quand il s’agit du bien-être et du confort de l’Autre.Ce petit oscar né un peu trop tôt, avec un fort RGO (Reflux Gastrique Oesophagien) ne supportant pas d’avoir les genoux remontés contre le ventre s’endort souvent dans le creux des bras de sa maman.On a profité d’une petite accalmie pour enfiler un Sling, ni vu ni connu et ça a fonctionné. Oscar pouvait être à 45° un peu comme dans son lit.
Certes ce n’est pas le portage le plus libérateur pour sa maman, mais petit à petit on voit ce qui leur convient à tous les deux.
anais et oscar SLING
Pour enfin essayer le mei tai et là, révélation ! Pas trop enveloppant pour le bébé mais suffisamment soutenant. Il peut, s’il le sent, se mettre plus droit, moins en boule, et le portage est plus symétrique pour la maman.oscar et anais mei taiEt même si habituellement je déconseille ce porte-bébé avant 3-4 mois, dans certains cas même si ce n’est pas le mieux, ce n’est pas le pire et ici ça fonctionne très bien.Merci à vous Anaïs et Oscar pour votre confiance 

 

Nota : Attention à ne pas confondre. Je ne dis pas là qu’on peut faire n’importe quoi sous prétexte que bébé ne se met pas en boule ou qu’il est trop petit pour être en préformé mais tant pis parce que pour nous c’est mieux…
Les monitrices de portage certifiées sont expertes en la matière et grâce aux nombreux cas que nous rencontrons, nous pouvons voir ce qui est raisonnable de faire ou non, ce qui est dangereux ou non …
Les formations continues que nous suivons chaque année, servent justement à ce genre de situation là.

Share Button